/ Évènements

En finir avec l'innovation

Atelier animé à l'Agile Tour 2021 d'Aix Marseille

On entend tous les jours parler d’innovation. Les grands groupes créent des “Lab”, des équipes innovation… on a souvent l’impression que l’innovation est un graal, réservée à une caste de gens spéciaux. Ou encore que l’innovation se situe dans le domaine du digital.

Une étude réalisée par Price Waterhouse Coopers, intitulée le "challenge des talents", auprès de 1379 PDG autour du monde montre que l'innovation est une priorité absolue pour la plupart des entreprises. Cependant, 77% de ces mêmes PDG déclarent ne pas trouver les compétences de créativité et d'innovation dont ils ont besoin dans leur structure. La créativité est la compétence la plus recherchée sur Linkedin en 2020 et en 2019.

Nous sommes persuadés d’une part que l’innovation se travaille à tous les niveaux, et d’autre part qu’on ne devient pas une entreprise innovante d’un coup (ou sous le prétexte d’investir massivement dans une transition digitale) mais en instaurant un état d’esprit qui encourage l’ensemble des collaborateurs à prendre des initiatives.

Adopter un état d’esprit agile, c’est aussi questionner son environnement. Et en questionnant et en cherchant à se faire un avis par soi-même, on fait évoluer son attitude face au travail, jusqu’à devenir un “rebelle constructif”, et en fait jusqu’à être source de changement chacun à son niveau.

Chez Ze Change Makers, nous appelons cette posture celle de “l’audacieux travailleur.” En tant que dirigeant ou manager d’équipe, comment faire en sorte que vos collaborateurs deviennent des audacieux travailleurs, c’est-à-dire acteurs de l’innovation ?

Nous proposons 2 pistes :

  • Accompagner ses collaborateurs vers un état d’esprit plus audacieux : nous avons développé une démarche empirique basée à la fois sur nos expériences en entreprises, sur l’implémentation à plusieurs reprises de cette démarche, et enfin sur son amélioration continue.
    Lien vers notre cahier de l’audacieux travailleur : https://magazine.zechangemakers.fr/

  • Développer l’authenticité au travail : pour être audacieux, il faut avoir suffisamment de prise de recul sur son job, suffisamment de confiance en soi, et un environnement suffisamment à l'écoute pour exprimer des envies. Tout cela passe par davantage d’authenticité et de justesse dans notre posture en entreprise
    Cliquez ici pour accéder au contenu d’une conférence sur l’authenticité donnée chez EDF, et cliquez là pour télécharger gratuitement notre cahier de l'authenticité.

Quels sont les points communs entre les "audacieux travailleurs" que nous avons rencontré ?

Nous en avons remarqué trois :

  • Une prise de conscience (tourné vers interne) : alignement, capacité à s’écouter, intuition. Capacité à identifier ce qui compte pour eux, leurs priorités. Ils sont conscients de l’énergie qu’ils mettent dans leur travail, et de l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.
  • Une conviction (tourné vers l’externe) : quelque chose au fond d'eux les poussent à agir. La cause, le projet, l'idée qu'ils ont est juste pour eux et pour l'entreprise.
  • De la confiance en soi et dans son environnement : ils ont suffisamment confiance pour me mettre en mouvement, pour OSER passer à l'action.

“La vie devient beaucoup plus puissante quand on accepte d’être et d’agir avec ce qu’elle nous propose à l’instant T. Et je ne me tromperai pas en disant que c’est l’enjeu de l’entreprise aujourd’hui et demain.

Apprendre à regarder autour de soi, à s’écouter, à s’adapter à l’inconnu, à faire confiance à l’imprévu…

Apprendre à être, pour mieux faire.”
Céline Boura, Ames fortes et Coeurs sensibles, p 227

A bientôt !

Photo de couverture by CHUTTERSNAP on Unsplash

IMG_0049

IMG_0047

IMG_0045