/ L’audace de faire autrement

Ré-inventons la formation !

Un de nos livres de chevet préféré est “Apprendre au XXIème siècle” de François Taddeï. François Taddeï est un chercheur français en biologie et en éducation. Il est entre autre à l’origine du projet les Savanturiers et co-fondateur du CRI -Centre de Recherches Interdisciplinaires-, qui partage de nouvelles façons d’apprendre, d’enseigner, de conduire des recherches et de mobiliser l’intelligence collective. Dans son ouvrage, il met en perspective le contexte actuel et l’apprentissage à tout âge et dans toutes les situations. Le chapitre concernant les entreprises est minime mais le livre est truffé d’exemples inspirants !

La nouvelle ère de la formation

Nous sommes saturés d’informations, de notifications.

Nous sommes saturés du marketing du XXème siècle qui consistait à parler d’un produit (faire de la publicité) pour créer un désir, en d’autres termes à “pousser” un message vers un consommateur.

Même chose pour la formation. Les collaborateurs ne peuvent plus attendre que l’entreprise mette dans une case leur programme pédagogique. Ça ne colle plus avec ce dont ils ont envie, ça ne colle pas avec les nouvelles générations. Et l’envie est le facteur le plus puissant d’engagement dans une organisation !

Nous entrons dans l’ère de la formation à la demande. Faire grandir ses collaborateurs, c’est leur donner de l’autonomie dans leur travail mais aussi la main sur leur formation continue. Je suis maître.esse de mon parcours de formation (interne et CPF) : je choisis non seulement le thème de ma formation (développement de compétences “hard” ou compétences “soft”, domaine en lien avec le coeur de métier ou pas), mais aussi la forme (en présence, à distance, vidéo, audio, expérimentation…)

Où est la limite entre s’informer et se former ?

Les “Mooc” (Massive Online Open Classrooms) se sont incroyablement développés ces dernières années. Mais il existe d’autres sources et formats émergents ! Les podcasts, les chaînes Youtube... sont d'incroyables supports de découvertes et d'apprentissages. D’autres médias ciblés sur internet proposent des sources de contenu payantes sous forme d’un abonnement mensuel sans engagement.

Deux défis en tant que personne : trouver ce contenu de qualité (et donc se donner le temps de le chercher !) et vérifier ses sources (qui produit ce contenu).

Qu’est-ce qui va donner envie à vos collaborateurs de se former ?

Nous identifions quatre critères (non exhaustifs) :

  • Le format : les cours doivent être faciles d’accès. Par exemple pouvoir les télécharger sur un support (que ce soit des documents écrits, des podcasts, des vidéos…)
  • La maîtrise de leur temps : les collaborateurs doivent pouvoir choisir quand se former. Est-ce d’un seul tenant une fois dans l’année ? Ou alors par petits morceaux sur une période déterminée ?
  • La qualité du contenu : savoir se servir d’un outil est une chose, transmettre comment s'en servir en est une autre. Le contenu doit être fouillé, dispensé avec pédagogie.
  • Le choix du parcours de formation : choisir permet de respecter son niveau d’énergie. Chaque personne est la plus habilitée à savoir de quoi est-ce qu’elle a besoin à un moment donné, si elle se sent prête à aller vers de nouvelles choses. Et pourquoi pas autoriser les formations qui ne sont pas forcément en lien direct avec le coeur de métier ? Avec la notion de choix, on rejoint celle d’autonomie et on renoue avec le plaisir d’apprendre !

Les exemples de nouveaux modèles de formation qui nous inspirent

La formation ne se fait pas uniquement dans une salle de classe à l’école puis dans une salle de bureau.

La formation n’est pas dispensée par un sachant expert à des stagiaires incultes.

La formation ne se fait pas à un moment précis et pas à un autre.

La formation est un moyen de grandir soi-même et de faire grandir l’entreprise.

La formation, l’apprentissage continue, c’est la vie :-) !

Voici ci-dessous des formats que nous avons testé ou que nous avons rencontrés lorsque nous avons accompagné des organisations :

Born2Learn : Vivre en apprenant, apprendre en vivant

Organisme de formation spécialisé dans les cours d’anglais, Born2Learn propose uniquement des “formations immersives”. On apprend l’anglais non seulement dans la joie et la bonne humeur, mais en plus en développant d’autres compétences côté professionnel et personnel, en présentiel ou à distance. Exemple : cours de cuisine en anglais, visite d’une ville en anglais, expériences autour du cinéma, du boulot, du well being… bref la vie de tous les jours en anglais !

Ecoles privées catholiques d’Aix en Provence : Changer de langue pour changer d'approche pédagogique à l'école

Le Diocèse d’Aix souhaite développer des classes primaires bilingue anglais dans lesquelles 50% de l’enseignement est dispensé en anglais. Certains enseignants sont donc détachés deux jours par semaine pour se former à l’anglais et préparer les pédagogies adaptées à l’enseignement en anglais de leurs matières.

Le parcours Open Minded Managers : Sortir de l'entreprise pour apprendre avec ses pairs

Le parcours OMM est le fruit du travail de RH passionnées de la région d'Aix-Marseille qui ont cousu main un parcours de formation inter-entreprises. Deux managers par entreprises participent à dix journées de formation sur une année. Chaque journée de formation se déroule dans le site d’une des entreprises participante. Ce parcours a 2 objectifs :

Créer une ouverture vers d’autres managers, d’autres entreprises, d’autres sujets
Apprendre les uns des autres dans un écosystème plus large
Ce parcours existe depuis 2017 et c'est à présent la quatrième promotion de managers qui suit le programme.

Le Défi Imperfection : L'apprentissage collectif à distance, c'est possible : (100% digital, collaboratif, passage à l’action)

Le défi imperfection, c'est 4 semaines en ligne de défis à relever dans la vraie vie pour accepter ses imperfections et les vivre sereinement. Il est proposé en ligne aujourd’hui sur la plateforme Teachable, mais nous l’avons vu à l'œuvre dans le cadre d’un parcours de formation interne en entreprise. Sur base du volontariat, il est venu appuyer les collaborateurs qui suivaient le parcours, les a aidé à faire tomber leurs barrières mentales et à passer à l’action.

Ce défi a été crée et développé par Lily Gros et Edith Maulandi du collectif des Joyeux Audacieux.

Les podcasts : ouverture vers d’autres sujets

Aujourd’hui plutôt vecteurs de distractions, les podcasts sont une véritable mine pour se s’informer en profondeur sur des sujets, et donc se former. Ils entrent peu à peu dans l’entreprise, davantage mis en avant comme un vecteur d’information. Les articles fleurissent sur “les podcasts au service de la communication interne”. Nous voulons bien prendre le pari que prochainement, les podcasts seront également un support de formation reconnus en tant que tels.

Un exemple que nous voulons citer ici : le podcast de “L’Ampoule” lancé par Alice de Casanove chez Airbus, “Pour ceux qui veulent être plus créatifs, dans l’action, et avec le sourire :)”

Klanik : chaque collaborateur est un potentiel formateur

Klanik est un cabinet de conseil “d’Atipik Konsultants”, qui développe trois programmes structurants en interne pour renforcer le sentiment d’appartenance des collaborateurs. Ce qui -soit dit en passant- est un véritable challenge pour les sociétés de conseil !

L’un de ces programmes est le “Knowledge Center”, une université interne de formations : si un collaborateur considère qu’il a acquis suffisamment de connaissances dans un domaine et souhaite les partager (ce qui peut se passer lorsqu’on arrive à un certain niveau de maîtrise d’une compétence), il peut dispenser des formations en interne. Et ce n’est pas forcément sur un sujet en rapport avec le coeur de métier ! Ce peut être également sur une passion qui les anime du côté personnel.

Outil d’auto-évaluation Ze Change Makers : personnaliser le parcours de formation interne d’un collaborateur grâce au digital
Nous avons développé en interne chez Ze Change Makers un outil d’auto-positionnement, qui permet à chaque collaborateur d’obtenir une suggestion de liste de modules de formations à suivre. Chaque manager répond à une cinquantaine de questions pour s’auto-évaluer, puis l’outil lui propose un parcours de formations personnalisé.
questionnaire-2
resultats

Ce que nous envisageons de faire

Monter une formation en ligne, qui allie autonomie et moments de regroupement. Créer des échanges authentiques, profonds, partager ses victoires et ses galères. Bref, jalonner un parcours de formation digital par des moments “feux de camp”, ou l’on se retrouve entre être humains :-)

Nous rejoignons ici un concept évoqué par François Taddéï dans “Apprendre au XXIème siècle” : il parle de “CLEF”, des “Cadre de Liberté Evolutifs et Féconds” (p281). Ces cadres sont nécessaires à mettre en place dans une entreprise pour donner davantage d’autonomie aux collaborateurs et les autoriser à faire des erreurs. On apprend en tombant de temps en temps ! Cela vaut aussi dans le cadre du travail.

C’est ce que nous nous efforçons de faire, lors d’ateliers collaboratifs ou de formations : nous cherchons à créer des “espace-temps autorisants” durant lesquels les participants, membres de Comité Exécutifs, managers et collaborateurs se sentent assez en confiance pour apprendre en faisant des erreurs, bref apprendre en étant eux-mêmes.

Les questions que nous nous posons

A quoi ressemblerait une organisation apprenante, dans laquelle chacun apprend de l'autre ?

Comment voir un formateur potentiel dans chaque collaborateur ?

Face au changement permanent, comment être en posture d’ouverture et donc d’apprentissage ?

Comment faire de l'organisation, un lieu de partage de savoirs ouvert et vivant ?

Comment documenter, stocker, évaluer le savoir collectif de l'organisation ?

Bref, on n’a pas finit notre chemin d’apprentissage de ce qu’est la formation en entreprise... et dans la vie ! :-)